Ecole d'ingénieur et centre de recherche en télécommunications

Thrasyvoulos SPYROPOULOS

Thrasyvoulos SPYROPOULOS
Thrasyvoulos SPYROPOULOS
Eurecom - Communications Mobiles 
Maître de Conférences
04 93 00 81 89
04 93 00 82 00
343

Enseignement

  • Ses activités d'enseignement portent sur la Science des réseaux, l'analyse des performances, et le peer-to-peer mobile

Mes cours

  • NetMod / Automne 2013 - La modélisation des réseaux à grande échelle

    • De nos jours, une grande attention est portée aux réseaux informatiques à grande échelle disposant d'une structure complexe et dynamique. Comme exemple, on peut citer les réseaux sociaux (Facebook, Twitter), les réseaux Peer-to-Peer (Skype, BitTorrent), les réseaux Ad-Hoc sans fil, les réseaux de capteurs, etc. L'objectif de ce cours est d'apprendre aux étudiants comment analyser la structure des réseaux à grande échelle (Web, réseaux sociaux, etc.), et (b) comment évaluer la performance des processus dynamiques dans ces réseaux (routage, recherche, propagation des virus, etc.).
    • L'objectif final de ce cours est de permettre aux étudiants d'appréhender les caractéristiques et propriétés propres aux réseaux à grande échelle afin de leur simplifier la tâche de conception et développement d'algorithmes efficaces pour ce type de réseaux.
    • Ce cours comporte principalement trois parties, à savoir : (a) les processus stochastiques, (b) les modèles pour les réseaux complexes et (c) la dynamique au niveau des réseaux complexes. Chacune de ces dernières parties comporte de trois à quatre modules. Chaque module commencera par une présentation des outils ainsi que des théories mathématiques nécessaires (Chaines de Markov) suivis d'une présentation de quelques applications pratiques des théories en question à travers des exemples et des problématiques réseaux existantes tel que : la météorologie et l'analyse de trafic réseau, la modélisation de la mobilité dans les réseaux.

Rechercher




Distinctions

  • En 2012, il a reçu le Best Paper Award avec ses co-auteurs Andreea Picu et Theus Hossmann pour l'article "An analysis of the information spreading delay in heterogeneous mobility DTNs" (WOWMOM 2012).
  • Il est le récipiendaire du prix du meilleur article pour la conférence IEEE on Sensor and Ad Hoc Communications and Networks, pour le document intitulé « Politiques optimales de gestion de tampon dans les réseaux tolérants aux délais», co-écrit avec Chadi Barakat et Amir Krifa.