Traitement d’images & Sécurité numérique

Type
Departement
Date
07-2121
Position
Poste de Doctorant - Offre de thèse H/F (Références : SN/JLD/image/0721)

Résumé : Habituellement, la reconnaissance faciale est réalisée à partir d’une image fixe, éventuellement extraite d’une vidéo. La reconnaissance faciale à distance via un téléphone intelligent est de plus en plus envisagée dans de nombreuses applications. Afin de prévenir, ou tout au moins rendre plus difficile, les attaques de présentation, L’ANSI préconise de réaliser l’authentification des personnes à partir de vidéos plutôt que d’images fixes. Travailler à partir de vidéos plutôt que d’images fixes ouvre la porte à utiliser la dynamique faciale des locuteurs (clignements des yeux, mouvements de la tête, mimiques faciales, sourire, expressions) et non plus simplement l’apparence. Nous passerions ainsi d’une biométrie physique (apparence du visage) à une biométrie comportementale (dynamique du visage). Cette transition rendra plus difficile le leurrage des systèmes même s’il faut d’ores et déjà tenir compte de l’émergence des vidéos hypertruquées (« deepfakes » en anglais). On peut en effet imaginer dans un proche avenir la possibilité de générer en temps réel des vidéos hypertruquées incluant quelques actions et expressions faciales éventuellement demandées par le système d’authentification en début de session. Cette thèse permettra d’identifier à la fois les mimiques faciales les plus significatives pour authentifier les individus (en complément de l’apparence) mais devra également préciser le niveau de difficulté à les reproduire avec réalisme de manière artificielle afin de prévenir les attaques de présentation en vidéo. Il est important de distinguer ici si une attaque a pour objectif de leurrer (visuellement) un opérateur humain, (numériquement) un algorithme de reconnaissance faciale basé sur l’intelligence artificielle, ou bien encore les deux à la fois. Ces travaux ont pour objectif, non pas de remplacer, mais d'apporter une aide aux opérateurs humains qui doivent décider si oui ou non ils sont en présence d'une tentative usurpation d'identité.

Prérequis

  • Niveau académique/diplôme : Master
  • Domaine/spécialité : Informatique, Signal & Image
  • Autres connaissances/spécialités : Intelligence Artificielle & Apprentissage profond

Dossier de candidature

Les candidatures doivent être accompagnées de :

  • Lettre de motivation,
  • Curriculum Vitae,
  • Noms et coordonnées de deux références.

Le tout est à adresser à secretariat@eurecom.fr sous la référence DS/JLD/image/0721

Date importante : l’examen des candidatures se fera dès réception.

Financement : Thèse CIFRE

Entreprise : DOCAPOST Sophia Antipolis

Laboratoire : EURECOM Sophia Antipolis

Titre : Reconnaissance des locuteurs à partir de la dynamique faciale.

Mots clés : reconnaissance faciale, vidéo, mimique faciale, vidéo hypertrucquées, actions promptées, qualité visuelle, qualité numérique.

Date d’embauche : 1er octobre 2021

Durée du contrat : Durée de la thèse

More info