Ecole d'ingénieur et centre de recherche en Sciences du numérique

Seminar: Utilisation de la théorie des jeux coopératifs pour deux applications.

Roberto LUCCHETTI - Professor at Politecnico di Milano

Systèmes de Communication

Date: 10 juillet 2013

La théorie des jeux est un outil polyvalent qui peut être appliqué dans des contextes très différents. Ici, je présente deux applications des indices de pouvoir, qui sont des indices visant au classement des objets en fonction de leur importance dans la situation modélisée comme un jeu. La première application est sur les jeux dits microarray. Les semivalues, qui sont des indices de pouvoir, sont utilisés pour classer les gènes potentiellement responsables de maladies génétiques. Dans la deuxième application, nous utilisons les semivalues pour trouver de «bons» extensions d'un ordre donné sur un ensemble d'objet à son ensemble des parties. Cela a d'importantes applications, par exemple dans la Théorie du Choix Social.

Utilisation de la théorie des jeux coopératifs pour deux applications.

Rechercher