Ecole d'ingénieur et centre de recherche en télécommunications

Traitement d'images en sécurité : tatouage et biométrie

[ImSecu]
T Enseignement Technique


Résumé

  • Tatouage : Le tatouage permet aux propriétaires ou fournisseurs de contenus de cacher de manière invisible et robuste un message dans un document multimédia numérique, avec pour principal objectif de défendre les droits d'auteurs ou l'intégrité. Il existe un compromis délicat entre plusieurs paramètres : capacité, visibilité et robustesse.
  • Biométrie : La sécurité utilise trois types d'authentification : quelque chose que vous connaissez, quelque chose que vous possédez ou quelque chose que vous êtes : une biométrie. Parmi les biométries physiques, on trouve les empreintes digitales, la géométrie de la main, la rétine, l'iris ou le visage. Parmi les biométries comportementales, on trouve la signature et la voix. Chaque biométrie inclut des avantages et inconvénients, en termes de performances, coûts, acceptation de la part des utilisateurs etc. Les systèmes actuels s'orientent donc vers des solutions multimodales. Dans un futur proche, la biométrie devrait jouer un rôle essentiel en sécurité, pour le commerce électronique, mais aussi pour la personnalisation.
  • Dans ce cours, il sera plus particulièrement étudié les techniques d'identification et vérification des personnes à partir de signaux image et vidéo (acquisition, traitements et algorithmes, performances).

Bibliographie

Description

  • Historique
  • Techniques et principes de base en images fixes, vidéo et objets 3D
  • Applications visées : droits d’auteurs, intégrité, méta données
  • Evaluation et performances
  • Attaques malveillantes
Nombre d'heures: 21.00
Nombre d'heures par semaine: 1.50
Forme du contrôle: examen écrit